Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoires D'un Soir

Osez Lire Différemment...

Le Gagnant Du Loto

J'ai toujours voulu gagner au Loto ou à l'Euro Millions mais malheureusement j'ai du faire face au même problème auquel font face tout les français, je ne jouais pas... Vous trouvez surement ça con vous qui lisez mais combien d'entre vous font pareil que moi? J'en étais sur bande d'enfoirés! Mais je vous pardonne, parce que aujourd'hui je suis de bonne humeur et que j'ai décidé de tenter ma chance aux jeux. Je sais pas pourquoi mais je sens ma bonne étoile planer au dessus de ma tête tel un vautour attendant le bon moment pour manger les yeux de sa victime décédée.

Arrivé au guichet pour récupérer mon ticket, je ne sais pas pourquoi mais cette bonne impression s'est rapidement envolée à la vue du vendeur, un gros chinois moustachu. D'ailleurs à ce propos je me faisais une réflexion, ce n'est pas le fait que ce soit un chinois qui possède un bureau de tabac qui m'a intrigué, parce que bon avouons-le nous maintenant c'est devenu monnaie courante mais c'est cette grosse moustache au milieu de son visage.. Quand je dis au milieu c'est façon de parler, elle est au bon endroit elle est juste abondante... Je vous vois venir, ne vous imaginez pas que c'est un mec dans la rue qui lui a couru après avec une moustache à la main pour lui smasher sur la gueule.

Bon c'était l'ellipse pratique pendant que je remplissait ma grille de loto, là je suis actuellement à la terrasse d'un café et j'ai presque terminé mon demi-expresso. Je rentrai donc chez moi trépignant d'impatience à l'idée de connaitre le résultat du tirage de demain soir, à tel point que je m'étais déjà mis en tête de me coltiner toute cette merde de secret story qui dure prêt de trois heures, juste pour ne pas louper le début. (C'est beau la magie d'une histoire je peux raconter n'importe quoi vous allez me croire, le tirage du Loto c'est sur France 2).

Le lendemain, 7 heures précisément mon réveil sonne et je me lève comme un seul homme, (normal je ne suis qu'un) enthousiaste à l'idée du résultat de ce soir à 23h sur D8. Je n'es plus que cette pensée à l'esprit, entrecoupé de moments ou je revois le chinois qui agite sa grosse moustache je sais pas pourquoi.

Je mange Loto , je cours Loto, je travaille Gros Chinois Moustachu.. C'est horrible cette attente et cette vision.. Pour me détendre je l'imagine sans moustache et je rigole tout seul mais malheureusement c'est de courte durée car sa moustache reviens irrémédiablement en boucle dans mon esprit..

21h début des anges de la téléréalité et je suis au taquet (quand je vous dit qu'on peut tout vous faire croire c'est pas des blagues mais faut réellement me croire cette fois-ci et aussi arrêter d’être aussi con parce que sa devient grave) Les heures passent et je me réjouis à l'idée que dans moins de 5 minutes je verrais enfin Jean-Marc Laurent et ses binocles apparaitre pour dévoiler ce résultat tant attendu..

Au passage je me suis permis un petit bouleversement chronologique car pour les plus vieux d'entre vous je n'ai surement pas besoin de le rappeler mais pour les autres sachez que Jean-Marc Laurent ne présente plus le tirage du loto depuis le début des années 90.. Bon en faite on s'en fout c'était juste pour faire genre une mini intrigue pour faire passer l'attente..

Attendez ça commence!! Humm Nancy Sinatra (la présentatrice actuelle) t'à l'air d'aimer ton métier d'ailleurs quand t'aura fini viens donc me toucher les boules à moi aussi Rrrrrr.. Ohh Ohh tout le monde se tait, ils donnent les résultats.. Le 6, le 27, le 14, le 2, le 39 et le numéro complémentaire le 21! Je suis tout excité, je consulte activement ma grille et je constate que j'avais coché le 9, le 17, le 15, le 18, le 23 et le 4 en numéro complémentaire.

Il y a un gagnant, un certain Jean-Marco Goulet, surement un pecnot tout droit débarqué du fond du Finistère.. Je suis dégouté et en plus comme tout les soirs il y a personne pour me toucher les boules.. Vie de merde, on ne peut même plus faire confiance aux titres...

Florian R.

Commenter cet article